"Il suffit de regarder les yeux ouverts : tout se charge de signification."

Michelangelo Antonioni

Une lourde responsabilité…  Le choix du caméraman détermine directement ce que le spectateur percevra d’un paysage ou d’une situation. On peut dire qu’il «enferme» la réalité. Plus encore que ce qu’il montre, ce qu’il choisit de ne pas montrer peut-être déterminant.

Flou, net, clair, obscur, même à l’intérieur de l’image le cameraman peut guider le regard du spectateur.  Jouer de tous ces paramètres requiert connaissances théoriques entrainement pratique et surtout créativité…